Nomad Color

Auréoles à l’aquarelle: Comment les éviter?


a formation indésirable des auréoles est une erreur fréquente chez les débutants à l'aquarelle. Elles sont généralement causées par la non maîtrise de l’eau et des pigments, et la qualité du papier. 


Il est vrai que les auréoles peuvent créer des effets extraordinaires lorsque l’on travaille particulièrement là-dessus. Mais nous allons plutôt nous focaliser sur les auréoles qui se forment involontairement. Bien souvent, elles gâchent notre tableau. C’est pourquoi nous allons vous donner des conseils pour les éviter.


1- Faire bien attention aux excès d’eau


Les auréoles apparaissent surtout lorsque l’on fait du travail dans la technique de l’humide. Le problème survient quand vous mettez trop d’eau sur votre papier, c’est-à-dire une humidification excessive. 

Sur votre papier vont se former des ‘petits lacs’, tout simplement parce que le papier n'arrive plus à absorber l’eau. Ces petits lacs ne vont sûrement pas se sécher avec le reste du papier. 


Au cours du séchage, les pigments contenus dans les petits lacs vont donc rejoindre la partie moins humide. Et c’est ainsi que se forment les auréoles un peu partout sur votre papier aquarelle.


Comment évitons nous donc les excès d’eau? Utilisez un grand pinceau pour mouiller l’ensemble de votre papier. Une fois le papier mouillé, inclinez-le légèrement pour voir s’il existe ou non des petits lacs. 


Si vous en repérez, prenez un pinceau propre et essoré. Plongez le bout du pinceau dans les petits lacs afin de récupérer les excès d’eau. Le but est d’obtenir un papier humidifié uniformément.


€90,00€45,00

2- Bien comprendre le mélange eau-pigment


Comme nous parlons d’aquarelle, il s'agit donc d’eau et de pigment. Vous devez à tout prix comprendre le fonctionnement de ces deux éléments. 

Les auréoles ou cernes apparaissent quand vous travaillez une deuxième fois sur la même zone en apportant encore plus d’eau. Pour éviter cet incident, vous devez alors utiliser un mélange eau-pigment pâteux.


Lorsque vous mettez beaucoup d’eau et moins de pigment en repassant sur la même zone, l’eau va chasser les pigments et former ainsi des auréoles.


Lire aussi : Comment faire du flou en aquarelle ?


Pour éviter les auréoles, il faut également observer et respecter le temps de séchage. Si vous peignez une surface en cours de séchage, vous risquez à 100% de créer des auréoles. En effet, quand l’eau et le pigment contenue dans le pinceau rencontrent une zone moins humide (Celle en cours de séchage), alors sur leur point de rencontre se forme une frange foncée aux contours irréguliers. C’est l’auréole.

3- Utiliser le bon papier


En aquarelle, il est aussi important de bien choisir le papier en fonction de la technique à mettre en œuvre. C’est pour dire qu’il existe des papiers pour faire des travaux au sec et d’autres pour peindre à l’humide.


Comme nous l’avons dit précédemment, les problèmes d’auréole se produisent sur l’humide. Donc pour limiter au plus le risque d’auréole, utilisez des papiers spécialement recommandés pour l’humide. 


Les papiers plus absorbants et plus rugueux sont les meilleurs. Optez donc pour des papiers 100% coton et grain fin pressés froid. Vous allez minimiser le risque de produire ces fameuses auréoles !


Pour finir, vous pouvez donc anticiper l’apparition des auréoles en choisissant le bon papier à utiliser. Retenez aussi l’importance de bien s'entraîner au mélange eau et pigment pour éviter les auréoles. Mais si les auréoles se forment, pas de panique ! Utilisez un pinceau pour absorber l’excès d’eau.