Nomad Color

Comment Faire du Flou en Aquarelle ?


Le flou est un des grands piliers de l’aquarelle, il est même un caractère spécifique qui permet d’identifier un tableau aquarelle.

En tant que débutant, faire du flou demande du temps et de l’exercice. C’est pourquoi, nous avons élaboré ce guide. Nous allons vous aider dans toutes les étapes nécessaires pour obtenir un effet flou réussi.


Etape 1 : Préparez le Papier


Premièrement, vous devez préparer le papier sur lequel vous allez travailler. Comme nous allons appliquer la base de la technique humide sur humide, veillez à ce que le papier soit bien épais.

Nous conseillons toujours un papier au-dessus de 200g/m2 et à grain fin. Ce type de papier vous permet de travailler plus librement, et ne risque pas de gondoler.


Si vous n’avez pas encore d’atelier, installez-vous tout simplement dans un endroit calme et lumineux. Ainsi, vous allez voir distinctement et avec clarté chacun de vos coups de pinceau.

Réunissez sur votre table tous vos matériels habituels :

  • palette,
  • pot d’eau,
  • pinceaux,
  • sopalin,
  • votre photo pour le modèle.

Assurez bien que tous les matériels sont bien réunis pour éviter un aller-retour car en technique humide sur humide, le temps est précieux. Ensuite, placez votre papier aquarelle sur une surface plane.

Prenez un pinceau à lavis, trempez-le dans le pot d’eau. Puis peignez la totalité du papier avec ce pinceau imbibé d’eau.  


Etape 2 : Commencez à Peindre


Une fois votre papier bien humide, nous allons entrer dans les détails. C’est une étape cruciale dans la composition de votre tableau. Chaque coup de pinceau compte.

Ce que nous allons peindre maintenant sera la partie floue de l’œuvre. Choisissez de préférence un fond simple comme un ciel avec des nuages.


Cependant, si vous êtes déjà à l’aise avec le mélange de couleurs, vous pouvez peindre un ciel au crépuscule. Votre tableau sera plus intéressant et beaucoup plus riche en couleurs. Toutefois, vous êtes libre de choisir le fond dont vous allez peindre.




Comme notre but est d’obtenir un effet flou, chargez votre pinceau avec des pigments bien dilués. Utilisez un pinceau en poil synthétique car il retient moins d’eau. Appliquez le pinceau jusqu’à l’obtention de la couleur recherchée.

C’est un travail en mouillé sur mouillé donc la façon dont les couleurs se dispersent et se mélangent doit être prise en compte. Et surtout, n’oubliez pas de travailler dans un rythme plutôt normal que lent. La raison est que le papier risque de sécher et d’engendrer des traces.

En présence de petite cuvette, c’est-à-dire des pigments qui ont tendance à se regrouper dans un creux, n’hésitez pas à prendre votre papier et à l'incliner pour les disperser correctement. Vous allez donc essayer de diriger ces pigments dans le bon sens

Etape 3 : Mouillez le Papier Encore une Fois


Votre fond est maintenant bien peint, il ne reste plus qu'à le donner un effet flou. Cet effet donne plus de profondeur à une œuvre et le rend plus expressive. Il donne également plus d’importance aux éléments peints en premier plan.

Maintenant pour flouter l’ensemble, c’est un jeu d’enfant. Il suffit d’utiliser un grand pinceau, le plus grand que vous possédez. Trempez-le dans de l’eau claire, puis balayez l’ensemble d’un geste fluide.


Cette méthode donne un flou agréable, et de plus elle est très facile à appliquer. Le concept vise à refondre les bords trop nets et de donner ainsi un joli fond.


Si vous utilisez des couleurs très variées, il se peut qu’elles se mélangent entre elles et créent un mélange déplaisant. Dans ce cas, rincez votre pinceau de temps en temps. Vous allez obtenir le flou que vous recherchez.


Etape 4 : Insistez sur les Détails


Si vous cherchez uniquement à faire un ensemble de tableaux flou, votre travail touche à sa fin à la troisième étape. Par contre, si en plus d’un fond flou vous voulez un premier plan bien net, allons découvrir la suite.

Contrairement à ce que nous avons fait précédemment, nous allons faire en sorte que chaque trait soit visible. Nous allons utiliser des couleurs qui sont foncées et donc très peu diluées.


Au cas où vous avez peur de travailler encore une fois sur humide, attendez que le papier sèche. Les couleurs seront plus faciles à maîtriser.


En premier plan, vous pouvez par exemple peindre des arbres, une fleur ou des fleurs, ou une maison, c’est comme vous voulez. L’important est de faire voir nettement les moindres détails. Utilisez des pinceaux fins pour peaufiner votre œuvre et pour lui donner des effets réels.


Osez aussi ajouter des détails à votre tableau pour l’embellir. Souvenez-vous que vous êtes libre de peindre à votre façon. Vous n’êtes en aucun cas obligés de reproduire une photo ou un tableau de professionnel. Vous êtes artiste, vous aussi !


Lire aussi : Comment utiliser de l'aquarelle liquide 

3 Astuces pour Rendre votre Aquarelle Sublime


A part les techniques que vous venez de découvrir, voici également quelques astuces qui peuvent rendre votre tableau encore plus beau :

1. Jouez avec une seule couleur en créant une nuance

Pour le fond flou, vous pouvez travailler avec une seule couleur en la diluant. Vous obtiendrez un beau dégradé qui est fortement conseillé pour un débutant. Par exemple, jouez avec uniquement du bleu ou du vert pour votre fond.


2. Utilisez des pinceaux rechargeables

: le travail sur la technique humide sur humide nécessite une certaine rapidité. Pour s’en sortir plus facilement, utilisez des pinceaux rechargeables à poil synthétique. Ainsi, vous n’aurez pas à tremper votre pinceau à chaque manœuvre !


€19,30€15,90

3. Utilisez un crayon 

Si vous voulez une œuvre parfaite, utilisez un crayon pour tracer le dessin que vous voulez peindre en premier plan. Cela facilitera votre tâche et donnera un résultat plus sûr.

Maintenant que vous avez tout compris sur la technique du flou, il ne vous reste plus qu’à vous exercer !