Nomad Color

Les 5 bases essentielles à acquérir pour progresser à l’aquarelle


Maintenant, vous connaissez une bonne partie de l’aquarelle. Vous avez réussi à appliquer les techniques ainsi que les bases fondamentales. Il est certain que vous avez expérimenté votre palette et que vous commencez à vous familiariser avec vos outils. 


C’est sûr, il est temps pour vous de passer à l’étape suivante. Mais comment s’y prendre ? Nous allons vous aider avec les cinq bases essentielles à acquérir pour progresser à l’aquarelle.

1- Dessiner avant de peindre


Cette étape vers un niveau plus élevé est très importante. Vous devez petit à petit laisser derrière vous les erreurs de débutants. Pour ce faire, vous devez adopter les bons gestes et les bonnes décisions.


Ainsi, en vue d’améliorer la qualité de votre aquarelle, il faut commencer par un dessin. Il ne s’agit pas de faire un dessin complet de ce que vous allez peindre. Il suffit de tracer les grandes lignes de votre tableau, des traces très légères. Elles vous serviront de repère tout au long de votre peinture.


Toutefois, éviter de laisser des marques foncées sur votre papier. Cela va créer des tâches désagréables au contact de l’aquarelle. Utilisez de préférence un crayon HB pour les contours essentiels sans pour autant appuyer sur le papier.

2- Recommencer une peinture cinq fois


Pour pouvoir constater réellement votre évolution en aquarelle, ne cherchez pas loin. Cette méthode est idéale : recommencez une peinture cinq fois. Comme vous le savez déjà, la répétition est la mère de l’apprentissage.


Choisissez un sujet simple pour ne pas exercer trop de pression sur soi. Un fruit ou bien un légume posé sur une table fera bien l’affaire. Un exercice que vous pouvez faire tous les jours pendant cinq jours. Donc, une peinture chaque jour. Et surtout, prenez toujours du plaisir en peignant, détendez-vous !


Le but de cet exercice est de peindre mieux que celui du jour précédent. A la fin de la session, vous aurez cinq tableaux qui représentent votre performance d’ordre croissant.

3- Revoir la profondeur des couleurs


Vous voulez passer à un autre niveau ? Travaillez sur la profondeur des couleurs. Oubliez les aquarelles toute plate et créez des profondeurs.


Vous devez donc savoir situer les zones d’ombres sur votre tableau. Et ensuite peindre ces zones d’ombres avec les couleurs appropriées. Notez toujours que les ombres ne sont pas forcément noires. C’est la maîtrise des ombres qui fait en partie la profondeur des couleurs.


4- Avoir un carnet de croquis


Comme nous l’avons énoncé précédemment, il est souvent nécessaire de dessiner avant de peindre. Et c’est une bonne habitude à adopter, mais au fur et à mesure, vous allez comprendre le fonctionnement de l’aquarelle. 


Et à la fin, il est envisageable de peindre sans dessiner préalablement. Pour le moment, nous n’allons pas prendre le risque. Le carnet de croquis vous permettra de vous entraîner à dessiner. Il s’agit d’un petit carnet qui peut vous suivre pendant votre aventure. L’idée est de vous aider à trouver un sujet réel qui vous plaît. 


Mais pourquoi s’arrêter au réel ? Vous pouvez aussi y esquisser vos imaginations, toutes les bonnes idées qui vous plaisent. Ainsi, les peindre sera pour vous une vraie partie de plaisir !

€54,00€26,90

5- Peindre à partir d’un modèle réel


Si au tout début vous vous contentez de peindre à partir des photos ou bien en suivant un tutoriel, maintenant cassez la routine. Au lieu de reproduire ces derniers, pensez à peindre ce que vous voyez réellement. 


Lire aussi :Erreurs à l'aquarelle : Comment corriger une aquarelle ?


Osez prendre un modèle vivant, cela impactera votre façon de voir les choses. Vous allez voir réellement des ombres et essayer de comprendre la perspective et les contrastes.


C’est un exercice qui peut paraître difficile mais qui vous aidera à progresser. Il vous sortira de votre petite zone de confort. D’ailleurs, on ne peut pas s’améliorer sans surmonter des difficultés !