Pourquoi peindre à l’Aquarelle ?


Ça y est, vous avez pris la décision de vous lancer dans le domaine de la peinture ! À l’eau ou acrylique ?... Vous hésitez sur le choix de la technique à utiliser ? La peinture à l’aquarelle est une bonne idée pour débuter dans le monde des couleurs. Cette méthode consiste à utiliser des teintes qui sont mélangées avec de l’eau. Découvrez dans cet article toutes les bonnes raisons d’opter pour la peinture aquarelle.

L’AQUARELLE : QUESACO ?

L’aquarelle est généralement une peinture à l’eau qui est appliquée sur un support en papier. L’œuvre réalisée avec cette technique est appelée tableau, lithographie, dessin ou gravure. Elle est également très utilisée dans de nombreux projets et dans des études. Cela est dû au fait qu’une peinture à l’aquarelle peut être réalisée par différentes techniques. Elle sert aussi à la pratique des arts plastiques et à l’enseignement.

5 RAISONS POUR OPTER POUR L’AQUARELLE

Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser la peinture à l’aquarelle plutôt que d’autres types de peinture. En voici quelques-unes :

1 – DES COMPOSANTS FACILES À TROUVER

La peinture à l’aquarelle est généralement composée de quelques composants qui sont faciles à trouver et à utiliser, dont :

Les agents colorants

Les agents colorants sont également connus sous l’appellation de pigments. Ces premiers composants peuvent être synthétiques ou naturels. Il s’agit d’un élément indispensable dans le monde de la peinture et qui peut offrir un meilleur résultat dans la réalisation d’une peinture à l’aquarelle.


Le liant

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un élément qui permet de lier les agents colorants entre eux, pour que la peinture puisse obtenir une meilleure consistance. Il permet également de faciliter l’adhérence de la peinture sur le papier. En général, le liant est soluble dans l’eau.


 Les additifs

Ce sont des agents mouillants, et dont le rôle est de faciliter l’adhérence des teintes sur le support de peinture. Ils permettent également la dispersion des particules des agents colorants dans le liant. En d’autres termes, l’utilisation d’un additif permet d’éviter la transformation de la peinture à l’aquarelle en une œuvre ratée.


AQUARELLE

2 – DES CARACTÉRISTIQUES ASSEZ PARTICULIÈRES

Comme toutes les autres techniques de peinture, l’aquarelle possède aussi ses propres caractéristiques. En effet :

Elle est réversible

La peinture aquarelle est très fragile, car même sèche, elle peut être diluée dans l’eau. Dans ce cas, vous devez impérativement maîtriser le dosage des couleurs et de l’eau. Ainsi, les couches déjà appliquées ne seront pas diluées.

Elle sèche très vite

À la différence des autres peintures, l’aquarelle sèche très vite, pour ne pas dire instantanément. En effet, les couches de peintures qui sont appliquées sont très fines. De ce fait, le diluant s’évapore très rapidement.

Elle a un degré de transparence très élevé

Savez-vous pourquoi les couleurs d’une peinture à l’aquarelle semblent si lumineuses ? C’est parce que l’eau mélangée avec les agents colorants facilite la pénétration de la lumière naturelle sur la peinture. En d’autres termes, les rayons lumineux réfléchissent sur toute la surface du papier aquarellé. Cela permet de concevoir un certain effet optique où la transparence est nettement plus élevée que même les autres techniques de peinture ne pourront jamais obtenir.

3 – FACILE D’UTILISATION

En général, la peinture à l’aquarelle est une méthode qui est facile à utiliser. Quoi qu’il en soit, sa réalisation doit être effectuée avec soin et légèreté. Mais pour y parvenir, le choix du matériel ne doit pas être pris à la légère. En effet, celui-ci doit être de bonne qualité.

En outre, tout se joue sur les mélanges de couleurs à utiliser. Si les couches de peinture appliquées sont trop nombreuses, alors la lumière sera moins réfléchie. Par conséquent, la peinture sera ternie.

 Utiliser du papier blanc comme support

Il est conseillé d’opter pour des supports adaptés, comme le papier blanc. En effet, ce dernier est absorbant et peut optimiser l’éclat des couleurs. Celui-ci résiste également à l’humidité, mais doit être collé sur sa tranche.

Comparé aux autres matériels, le papier aquarelle est facile à utiliser. Son humidité, sa texture et sa blancheur lui confèrent tous les atouts nécessaires pour faciliter la réalisation de la peinture.

Utiliser de la soie ou du parchemin

À part le papier blanc, la soie et le parchemin sont également utilisés dans la réalisation d’une peinture à l’aquarelle. Il en est de même pour les autres papiers d’Extrême-Orient, car ils sont conçus pour la peinture à l’eau. Tous ces types de supports sont également absorbants et sont dotés d’une grande résistance à l’humidité.


L’enduit absorbant

Comme la soie, le papier aquarelle et le parchemin, l’enduit absorbant peut également être utilisé dans la peinture aquarelle. Cependant, il doit être appliqué sur un support en carton, en bois, en toile… Il s’agit en fait d’un produit qui permet de rendre tous les supports utilisés, semblables au papier aquarelle.


4 – L’UTILISATION DES OUTILS ET ACCESSOIRES FACILES À TROUVER

La réalisation d’une peinture à l’aquarelle nécessite l’utilisation des outils et des accessoires spécifiques. Cela est nécessaire pour que l’application des couleurs soit effectuée avec aisance. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser des pinceaux spécifiques comme les pinceaux rechargeables. Ils sont plus pratiques, notamment en ce qui concerne le stockage de l’eau. En effet, le réservoir intégré au pinceau vous permet de ne pas utiliser de nombreux récipients d’eau.

€15,99€15,99
€19,30€15,90
€22,99€22,99

5 – UNE TECHNIQUE RAPIDE ET TRÈS PRATIQUE

Dans la peinture à l’aquarelle, les teintes sont appliquées par superpositions. Mais pour atteindre un certain niveau de transparence, il faut toujours commencer par les couleurs claires. Il s’agit d’une démarche facile à suivre et qui permet de faciliter la tâche.

En outre, la peinture aquarelle est idéale pour ceux qui adorent peindre à l’extérieur. En effet, c’est l’une des techniques les plus faciles à utiliser. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des peintres réalisent des peintures de paysage à l’aquarelle.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA PEINTURE A L’AQUARELLE ?

La peinture à l’aquarelle possède de nombreux avantages sur le point de vue artistique :


1 – LA PEINTURE À L'AQUARELLE : UNE TECHNIQUE DES VOYAGEURS

La plupart des voyageurs utilisent la technique de peinture à l’aquarelle, afin de réaliser des paysages, des portraits, et même pour retranscrire une ambiance. Elle est également la plus appréciée par les scientifiques et les naturalistes. D’ailleurs, il s’agit d’une méthode qui utilise des matériels faciles à transporter. Si vous êtes à la découverte du monde ou aimez les aventures, pourquoi ne pas en profiter pour dessiner un paysage à l’aquarelle ! Cela vous permet d’avoir de magnifiques souvenirs et de les exposer dans votre maison !

2 – LA PEINTURE AQUARELLE : LE FRUIT D’UN TRAVAIL D’ÉTUDES ET D’IMAGINATION

Lorsqu’un peintre souhaite travailler une œuvre, il utilise souvent la technique de la peinture à l’aquarelle. En effet, cette méthode consiste à dessiner sur un support de peinture ce qu’il a en tête. En d’autres termes, la peinture à l’aquarelle permet de concrétiser le fruit de son imagination.


paysage aquarelle
peinture aquarelle

3 – LA PEINTURE A L’AQUARELLE : POUR S’OUVRIR A LA CRÉATIVITÉ

Parmi les plusieurs techniques de peinture, l’aquarelle permet de laisser la créativité prendre le dessus. Elle permet également de lâcher prise pour explorer tout ce qui est possible de faire dans le domaine de la peinture à l’eau.

C’est pour cette raison que c’est une activité qui convient parfaitement aux enfants. Peu importe leur âge, dès que votre enfant peut utiliser un pinceau et choisir une teinte avec sa palette aquarelle, vous pouvez laisser leur imagination prendre le dessus.

4 – LA PEINTURE AQUARELLÉE : POUR PROFITER DU MOMENT PRÉSENT

La peinture aquarellée sèche très rapidement. De ce fait, il faut profiter du moment et apprécier votre œuvre dans l’immédiat, puis de passer à autre chose. Il s’agit également d’un moyen qui permet de faire une méditation, car elle permet de vider la tête tout en appréciant la vie.

Certains scientifiques s’accordent à dire que cette peinture joue le rôle de médium hypnotique, car il pousse le peintre et tous ceux qui la regardent à oublier leur entourage et leurs problèmes. 

6 - L’AQUARELLE : ETRE A L’AFFÛT DE NOUVELLES SENSATIONS

Pratiquer un art n’est pas seulement une histoire de techniques et de savoir-faire. En effet, dès que vous mélangez les couleurs de votre paletteNomad Color, vous commencerez à vous détendre.

Ensuite le plaisir de faire glisser le pinceau sur la toile est une expérience à ne pas manquer. Si vous initiez votre enfant à la peinture à l’aquarelle, vous remarquerez leur plaisir à créer des formes avec leurs pinceaux rechargeables sur la toile.

Pour les adultes, c’est tout simplement une sensation de liberté. Donner vie à votre créativité et à votre imagination procure un certain apaisement.


5 - LA PEINTURE AQUARELLE : POUR TOUT LE MONDE

La réalisation d’une peinture à l’aquarelle n’est pas seulement dédiée aux professionnels. Elle est surtout idéale pour les débutants qui souhaitent s’initier dans le domaine de la peinture :

  • Les enfants pour laisser libre court à leur imagination et pour s’amuser ;
  • Les jeunes pour libérer leur talent et découvrir l’art dans un nouvel angle ;
  • Les adultes pour oublier les soucis du quotidien et extérioriser leurs émotions et s’évader à travers la peinture ;
  • Les débutants pour apprendre les techniques de ce type de peinture ;
  • En famille pour un moment de détente et de complicité.

QUELLES SONT LES TECHNIQUES UTILISÉES DANS LA PEINTURE AQUARELLE ?

Nombreuses sont les techniques qui peuvent être utilisées dans la peinture à l’aquarelle. La plupart d’entre elles sont idéales pour les débutants, comme :


1 – LA TECHNIQUE HUMIDE ET LA TECHNIQUE SÈCHE

La technique sèche est l’une des nombreuses méthodes utilisées dans la peinture aquarelle, et c’est également la plus facile à mettre en œuvre. Elle consiste à travailler l’aquarelle sur un papier. En principe, le peintre utilise un pinceau chargé de pigments pour faire apporter de l’eau sur le support.

Cette technique permet aussi d’obtenir un rendu très précis.

De son côté, la technique humide ou « mouillé sur mouillé » est également très pratique. Comme son nom l’indique, elle utilise l’eau pour imbiber le papier avant de procéder à l’application des couleurs. Grâce à cette méthode, le peintre pourra créer des contours diffus et estompés.

À la différence de la technique sèche, le résultat obtenu avec la technique humide dépend principalement du degré d’humidité du support utilisé.

2 – LES TECHNIQUES DU LAVIS

Il s’agit d’une technique qui se base sur l’utilisation de l’eau. Plus l’eau est importante, plus le lavis sera pâle. Cette technique consiste à peindre sur un support (qu’il s’agisse d’un papier sec ou humide) avec une couleur diluée dans l’eau. Cela permet d’obtenir la transparence nécessaire du papier.

Il y a au moins trois sortes de lavis qui peuvent être utilisés dans la peinture à l’aquarelle, dont :

Le lavis uniforme; Le lavis dégradé; Le lavis bigarré

3 – LES TECHNIQUES DE RÉSERVE

Ces techniques consistent à préserver toutes les zones blanches du papier aquarelle, afin d’optimiser la luminosité de la peinture. Il y a deux types de réserves, dont :


lavis

La réserve directe

Celle-ci consiste à laisser en réserve les zones en blanc qui reçoivent la lumière naturelle, tout en contournant les formes. En revanche, elle est un peu complexe. Heureusement, il existe une deuxième solution qui est le « masque ».


Le masque

Comme son nom l’indique, il consiste à cacher les emplacements qui ne sont pas colorés, afin qu’ils ne soient pas recouverts de peinture. Il a aussi pour rôle de protéger une zone déjà peinte pour que les autres couches de couleurs à appliquer ne la ternissent pas.


4 – LA TECHNIQUE DE RETRAIT DES PEINTURES

Si le peintre aurait fait une “erreur” durant la réalisation de la peinture aquarelle et qu’il souhaite gommer ou simplement créer une ouverture des blancs, c’est la technique idéale. Elle consiste à enlever une partie de la peinture, en utilisant un pinceau (sans pigments) ou un papier absorbant.


5 – LA TECHNIQUE DU GRATTAGE

Celle-ci est à utiliser lorsque l’on souhaite faire apparaître le blanc sur une peinture déjà sèche.

Pour finir, la peinture à l’aquarelle fait partie de ces activités qui conviennent à toutes les tranches d’âge. Les outils et accessoires sont accessibles, vous pouvez donc facilement vous procurer des palettes Nomad. Si vous êtes à la recherche de liberté, de nouvelles sensations et de profiter d’un moment de détente, c’est l’activité qu’il vous faut !